Recherche avancée
Formations >> Sciences de la terre et génie de l'environnement
Ecole Principale :
MINES ParisTechMINES ParisTech

Ecoles Partenaires :
> MINES ParisTech, Jean-Alain FLEURISSON

Mots clefs :
géomécanique, gestion de l'eau, exploitation, planification, carrière à ciel ouvert, bilans miniers, économie minière, aspects sociaux et environnementaux, traitement de minerai

Langue du programme : Anglais & Français

Lieu Formation :
MINES ParisTech Fontainebleau

Niveau requis :
Le MS® MIRIS s’adresse à des géologues d’exploration et d’exploitation, des ingénieurs miniers, des cadres de l’industrie minière, des directeurs de production, des ingénieurs en génie civil, des cadres des agences gouvernementales ou à des jeunes diplômés issus de l’enseignement supérieur en France ou à l’étranger. Les diplômes requis pour accéder à la formation sont : • diplôme d’ingénieur habilité par la Commission des titres d’ingénieurs, • diplôme d’une des écoles de management titulaires habilités à délivrer le grade de Master, • master dans le cadre LMD (M2), • diplôme de 3ème cycle ou diplôme équivalent dont la liste est arrêtée par la Conférence des grandes écoles, • diplôme étranger équivalent aux diplômes français exigés ci-dessus, • diplôme de niveau bac+4 (M1) avec expérience professionnelle minimum de 3 ans.

Admission :
La sélection se fait sur dossier de candidature et entretien personnalisé suivant les critères ci-dessus. Une épreuve écrite peut être exigée si le jury de recrutement la juge nécessaire. L'examen des candidatures commence en mars de l'année N-1. Date limite de dépôt des dossiers : fin juillet

Crédits ECTS : 75

Coût :
Le coût de la formation est de 15 000 € pour les entreprises ou de 7 500€ pour les individuels, auquel s'ajoute 800 € de frais d'inscription.

Vie étudiante :
La formation dure 12 mois de Octobre à septembre

Contacts :
Mme Patricia FRAILE Tel : +33 1 64 69 49 04 resp_miris@geosciences.mines-paristech.fr

Export au format PDF  (version courte)
Export au format PDF  (version longue)
Mastère Spécialisé
MS MIRIS - Industrie des ressources minérales et Société
Contexte : La production minière alimente les industries de première transformation et génère de nombreuses activités induites. Mais la nécessité d'une utilisation raisonnée des ressources naturelles non renouvelables a augmenté les contraintes qui pèsent sur les exploitations minières. C'est l'ensemble des processus miniers (exploration, extraction, traitement de minerai et restauration du site en fin d'exploitation) qu'il convient d'optimiser au mieux pour satisfaire à la fois les besoins en matières premières de la population mondiale, la protection de l'environnement, l'exploitation durable des ressources, la viabilité économique des entreprises et les aspects sociétaux. Les retombées sociales pour les populations locales sont aujourd'hui au cœur des préoccupations des entreprises minières et des stratégies de développement des États en charge des exploitations minières. Ces nouvelles contraintes doivent être prises en considération par les entreprises porteuses de projets miniers, et par les pouvoirs publics en charge des trajectoires possibles pour leurs territoires. Ensemble, ils doivent développer de nouveaux moyens de gouvernance et de concertation tout au long du cycle de vie des projets miniers pour concilier au mieux les nécessités d’un développement durable.

Objectifs : Le MS® MIRIS est une formation transversale dont l'objectif est d'étudier l'ensemble des thématiques liées à un site minier depuis la phase du projet jusqu'à sa fin de vie, en passant par la phase de développement et d'exploitation et de traitement du minerai. Cette approche technique et économique est complétée par une approche sociale et environnementale.

Contenu : La formation est divisée en trois parties : une phase d'enseignements (sept mois) divisée en 1 tronc commun et 4 options, puis une phase d'application, correspondant à un travail personnel à caractère théorique ou technique portant sur un sujet d'intérêt pour le stagiaire et l'organisme qui l'envoie.
TRONC COMMUN : Industrie des ressources minérales et société (450 heures – 25 ECTS) à Fontainebleau (France) [Stage de terrain en géologie, mines et environnement ; méthodes d’exploitation et de traitement ; économie des projets miniers ; enjeux environnementaux, sociaux et humains ; simulation de situation de crise ;visites techniques]
• OPTION 1 – Opérations minières à ciel ouvert et en souterrain (390 heures – 20 ECTS) à Fontainebleau (France) [Géomécanique et gestion de l’eau ; modélisation de gisement et planification ; aspects techniques (abattage à l’explosif, dimensionnement de flottes d’équipements…) ; échantillonnage et bilans miniers ; incertitudes et risques ; projet de synthèse « de la prospection à la mine » ; visites techniques]
• OPTION 2 – Exploration et modélisation de gisement (330 heures – 20 ECTS) à Nancy (France) [Modèles intégrés de gisements et de provinces, anomalie, cadres structuraux et géodynamiques, bassins sédimentaires, présentation de grands types de gisements, Caractérisation minérale, modélisation et évaluation des gisements, exploration des gisements métalliques]
• OPTION 3 – Valorisation et traitement de minerais (390 heures – 20 ECTS) à Nancy (France) [Caractérisation de l’interface minéral/eau ; modélisation et évaluation des ressources ; exploitation des matières premières minérales ; étude de cas de traitement de minerai ; traitements des minerais avancés ; recyclage ; management des ressources]
• OPTION 4 – Administration Publique des mines (330 heures – 20 ECTS) à Fontainebleau (France) [Politiques publiques du secteur minier ; contrats miniers et leur négociation ; analyse, gestion économique et financière : application aux activités minières ; fiscalité]
Langue d'enseignement : anglais. Dans le cas d'étudiants uniquement francophones, nous nous réservons le droit de faire la formation en français, ce qui est arrivé plusieurs fois dans le passé.
Projet personnel de fin d'études (5 mois)
La thèse professionnelle est un travail d'étude et de recherche appliquée dont l'évaluation est partie intégrante du MS® MIRIS et qui se réalise en deux phases : une première phase en avril pour préparer le sujet et rassembler l'ensemble des données nécessaires, et une seconde partie au cours du dernier trimestre de début juin à septembre. Le sujet est défini en accord avec l'étudiant et l'entreprise ou l'organisme dont il provient. Ce travail peut se dérouler soit dans l'entreprise de l'étudiant, soit dans une entreprise extérieure dont les activités sont en relation directe avec le sujet traité, soit dans le Centre de recherche de géosciences de MINES ParisTech. Lors de cette mission, l'élève bénéficie de l'encadrement par un tuteur académique et un tuteur professionnel. La soutenance a lieu devant un jury en fin de mission.
Exemples de sujets :
• «Geological modelling and economical pit optimization tests with Whittle for an industrial deposit of kaolin (IMERYS, Melbur and Virginia western area- Cornwall-UK). »
• «Geotechnical study of Tamgak uranium deposit and preliminary design of the final pit slopes (SOMAÏR, Niger). »
• «Economic feasibility of underground coal mines in Asansol area.»
• «Cuttability of surface miner and its application in overburden removal in Kolar Pimpri mine (Coal India Ltd, India). »
• «Economic evaluation of the construction of northern overland conveyor of Kaltim Pima Coal in east Kalimantan. »
• «Geological modelling of complex coal deposit in Cerrejon Coal mines using the GOCAD software (Colombia). »
• «Technical feasibility of IPCC system in the East block of PT Indominco coal mine (Kalimantan, Indonesia). »
• «Procedures of overall management of mining assets at VALE : methodology for optimizing asset base (economic, technical and environmental) and increasing the overall efficiency and productivity (Brazil). »
• «Management of the preparatory works for the early mining operations in Weda Bay Nickel project (Weda Bay – Eramet Group) (Indonesia). »
• «Pit optimization and pit design for Addwayhi gold mine (MA'ADEN gold, Saudi Arabia). »
• «Pit optimization and design of the ultimate pit of ARTOIS uranium deposit (SOMAIR, Niger). »
• «Pit optimization and design of the ultimate pit of Hadal-awatib pit extension (LaMancha, Sudan). »


Compétences acquises : L'obtention du mastère spécialisé permettra aux étudiants de valoriser les acquis et leur expérience professionnelle dans l'objectif d'ouvrir de nouvelles perspectives pour leur carrière. C'est l'occasion également d'augmenter les connaissances dans certains domaines d'application. Ce mastère vise à leur donner une vision globale de l'industrie minière en allant de l'extraction à la transformation, en passant par l'économie et les impacts environnementaux.

Débouchés : Pour l'industrie minière, ce mastère spécialisé permet de recruter ou de faire évoluer les cadres de l'entreprise mieux formés, plus opérationnels sur site et capables d'améliorer la compétitivité des entreprises. De plus, les sujets abordés par les étudiants lors du projet de fin d'étude sont très étroitement liés à leurs préoccupations professionnelles et résultent tous d'une demande des compagnies minières dans lesquelles ils travaillent. Les étudiants ont ainsi la capacité de développer de nouveaux projets dans le respect de l'environnement et du développement durable pour leur entreprise.

Métiers : Cette formation vise à former des experts en management de l’industrie des ressources minérales. Ce métier peut s’exercer dans différents domaines sous des intitulés métiers assez différents mais dont les caractéristiques restent semblables :
- En bureaux d’études : ingénieurs d’études de préfaisabilité et de faisabilité de projets miniers, ingénieurs de conception d’installations de traitement de minerai, ingénieurs en environnement
- Sur le site minier : géologues d’exploration, ingénieurs de planification, ingénieurs d’exploitation, directeurs techniques, ingénieurs en génie civil et géotechniciens, ingénieurs en environnement, directeurs administratifs et financiers
- Dans l’industrie minière : ingénieurs minérallurgistes, ingénieurs de process de traitement de minerais
- Dans l’administration : cadres et décideurs du développement économique et social, administration publique du secteur minier, auditeurs et inspecteurs des mines, unités de management des programmes (organisations internationales, IFIs, ...), hauts fonctionnaires de l'État, juristes
- Dans les institutions d’enseignement, de formation et de recherche : enseignants chercheurs, formateurs dans le domaine minier
- Dans les banques et institutions internationales : investisseurs et financeurs de projets miniers

Atouts de la formation : Des enseignements théoriques et pratiques qui couvrent les différents aspects techniques des exploitations à ciel ouvert ;
Des enseignements sur les notions de protection environnementale, et de concertation sociale;
Des échanges interprofessionnels par un large éventail de compétences des conférenciers ;
Des échanges entre les étudiants eux-mêmes qui viennent de divers horizons ;
Des connaissances complémentaires et un élargissement des domaines de compétences ;
L'obtention du diplôme de MS® accrédité par la CGE, et un diplôme national de Formation spécialisée délivré par Mines ParisTech.

Dernière mise à jour : jeudi 1 mars 2018

© Mines de Paris 2018 - Réalisé par Winch Communication