Thèse
Auteur :
Vilasi Nadège

Date de soutenance :
06 novembre 2009

Directeur(s) de thèse :
Swennen Rudy
Beaudoin Bernard
Vandenberghe Noël
Sintubin Manuel
Muchez Philippe
Muska Kristaq
Roure François
Swennen Rudy
Beaudoin Bernard



École :

MINES ParisTech
Intitulé de la thèse : Etude d'analogues de réservoirs dans les chaines plissées et leurs avant-pays : sédimentologie, diagenèse, déformation et fracturation des systèmes carbonatés crétacés supérieurs-éocènes du bassin ionien (Albanie méridionale).


Résumé : En Albanie méridionale, les niveaux carbonatées d'âge Crétacé supérieur - Paléocène situés dans la chaîne plissée d'avant-pays des Albanides représentent le principal réservoir producteur en Méditerranée centrale. Dans ces zones complexes, les risques de destruction de la porosité et de la perméabilité des réservoirs sont accrus en raison de la possibilité de fortes circulations de fluides, de la compaction due aux profondeurs atteintes par le réservoir, des contraintes compressives et aux comportements des failles. Les principaux résultats de cette étude ont montré que la fracturation des niveaux réservoirs a une origine pré-plissement, associée à la flexure de l'avant-pays. La première phase de cimentation enregistrée a une signature météorique, impliquant des circulations de fluides descendantes et le développement d'un bombement précoce dans le Bassin Ionien. Ce fluide, fortement enrichi en strontium, atteste de la présence d'importantes interactions fluide-roche avec les évaporites du Trias localisées au niveau des diapirs. Puis, une augmentation de la contrainte compressive horizontale entraîne la migration de fluide en surpression et le développement d'une fracturation hydraulique. L'amorce des chevauchements se traduit par une augmentation rapide de l'enfouissement tectonique, déterminée par la hausse des températures de précipitation des ciments carbonatés. A ce moment, des circulations de fluides ascendantes ou descendantes, riches en sulfate, sont enregistrés. L'étape finale enregistrée se caractérise par le soulèvement de l'unité de Berati, permettant le développement d'une karstification sélective due à la circulation de fluide météorique.

© Mines de Paris 2020 - Réalisé par Winch Communication